« Nous sommes des êtres de communication ….». (V. Servais, 2007)

Si dans HTME 2014 nous avions abordé l’importance de la communication y compris non verbale dans la prime enfance (théorie de l’attachement) c’est à travers la relation Homme-Animal que nous allons pouvoir nous interroger de nouveau sur notre relation aux autres, cette fois un « autre non humain ». Les prochaines journées colorées par l’exposition « chiens et chats » qui se tiendra en Octobre 2016 au muséum de Toulouse, aborderont non seulement l’histoire et le devenir de ces relations mais également les modes de communication qui au-delà du langage nous ancre dans la relation au Monde.

chat pexels

L’article de V. Servais disponible ici nous propose une première approche de la relation homme-animal, des systèmes de communication sous-jacents mais également des enjeux telles que la thérapeutique.

Servais Véronique, « La relation homme-animal. La relation à l’animal peut-elle devenir significative, donc thérapeutique, dans le traitement des maladies psychiques ?», Enfances & Psy 2/2007 (n° 35) , p. 46-57
URL : www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2007-2-page-46.htm.
DOI : 10.3917/ep.035.0046.

Véronique Servais est Professeur au Laboratoire d’Anthropologie Sociale et Culturelle notamment  spécialiste en anthropologie de la communication (Université de Liège, Belgique) , zoothérapies, Anthropologie de l’animal.

Pour en savoir plus sur ses recherches : http://www.lasc.ulg.ac.be/index.php/component/content/article?id=100


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *