Entre biologie et économie

Ingela Alger est chercheuse en économie à la Toulouse school of economics (TSE-R) et directrice du « programme biologie » au sein du Institute for advanced study in Toulouse (IAST).

Ses activités scientifiques ont pour originalité de se situer à l’orée entre les sciences économiques et la biologie. Elle intègre ainsi les théories et concepts des sciences de l’évolution pour appréhender l’évolution des motivations des êtres humains sur le long terme, c’est à dire lorsque celles-ci sont transmises de génération à génération, et sujettes à la sélection naturelle.

Centrées autour des motivations pouvant expliquer les comportements à caractère moral ou à caractère altruiste, ses recherches s’intéressent entre autres à la transmission d’informations ou aux relations familiales.

La présentation d’Ingela Alger apportera ainsi un regard croisé sur l’intérêt que les modèles adaptatifs et évolutifs, le plus souvent testés sur des modèles non humains, peuvent apporter à la compréhension des comportements de l’Homme.

Cette dernière intervention viendra clore le café et ouvrir le débat à tous sur l’apport des oiseaux et autres modèles animaux à la compréhension du Vivant et de l’Homme.

Toulouse school of economics- Research (TSE-R) est sous les tutelles du CNRS (UMR 5314), de l’INRA (UMR 1415), de l’EHESS, et de l’University Toulouse 1 Capitole.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *