Les ailes du Futur inspirées par la nature

Marianna Braza est Directrice de recherche CNRS à l’Institut de mécanique des fluides à Toulouse.

Tout comme pour Léonard de Vinci, Clément Ader et bien d’autres, les ailes d’oiseaux ont été source d’inspiration pour ses recherches.

Les rapaces comme les chouettes sont d’excellents modèles dès lors que l’on se préoccupe des performances aérodynamiques (augmentation de la portance et diminution de la résistance au vent), de manœuvrabilité des ailes d’avion ou de l’atténuation des bruits.

De la modélisation numérique aux expérimentations en soufflerie voire aux tests de prototype tout est mis en œuvre par ce laboratoire et ses partenaires scientifiques, en particulier le laboratoire LAPLACE* et industriels (dont airbus) pour mieux comprendre les forces exercées sur la surface des ailes ou ailerons et les déformations obtenues activement lors de l’interaction avec les fluides, notamment l’air.

Modélisation de l’écoulement d’air et des tourbillons se formant autour d’une aile bio-inspirée, pendant un vol. 

© Marianna BRAZA/Jean-François ROUCHON/IMFT/LAPLACE/CNRS Photothèque

Ces recherches à fortes implications dans les domaines de l’aéronautique font l’objet de coopération avec l’industrie aéronautique européenne dont plusieurs fleurons toulousains.

Pour en savoir plus sur les « avions bioinspirés » et comment les chercheurs se tournent vers la nature pour inventer les ailes du future, nous vous proposons la video ‘les ailes du futur

* Laboratoire plasma et conversion d’énergie

Légende image :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *