« Nous sommes des êtres de communication ….». (V. Servais, 2007)

Si dans HTME 2014 nous avions abordé l’importance de la communication y compris non verbale dans la prime enfance (théorie de l’attachement) c’est à travers la relation Homme-Animal que nous allons pouvoir nous interroger de nouveau sur notre relation aux autres, cette fois un « autre non humain ». Les prochaines journées colorées par l’exposition “chiens et chats” qui se tiendra en Octobre 2016 au muséum de Toulouse, aborderont non seulement l’histoire et le devenir de ces relations mais également les modes de communication qui au-delà du langage nous ancre dans la relation au Monde.

chat pexels

L’article de V. Servais disponible ici nous propose une première approche de la relation homme-animal, des systèmes de communication sous-jacents mais également des enjeux telles que la thérapeutique.

Servais Véronique, « La relation homme-animal. La relation à l’animal peut-elle devenir significative, donc thérapeutique, dans le traitement des maladies psychiques ?», Enfances & Psy 2/2007 (n° 35) , p. 46-57
URL : www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2007-2-page-46.htm.
DOI : 10.3917/ep.035.0046.

Véronique Servais est Professeur au Laboratoire d’Anthropologie Sociale et Culturelle notamment  spécialiste en anthropologie de la communication (Université de Liège, Belgique) , zoothérapies, Anthropologie de l’animal.

Pour en savoir plus sur ses recherches : http://www.lasc.ulg.ac.be/index.php/component/content/article?id=100


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.